Au boulot

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Au boulotPour commencer, je vais te décrire ma collègue: femme brune, les cheveux longs, environ 30ans, belle grosse poitrine (95/100) je pense avec un bonnet minimum C, très joli visage, avec un cul assez large.Je dois dire au début que je n’étais pas attiré pas elle mais un jour, en sortant d’une voiture 3portes( nous étions à l’arrière), j’ai eu droit à voir sous sa jupe et j’y ai découvert un joli string blanc, ainsi que la vue de son popotin, qui je dois dire sur le moment m’a mis en forme!!!Sa soeur, elle travaille dans l’immobilier également. Je l’ai rencontré car un ami à moi avait besoin d’estimer un appartement que possédait son père. Cet appartement ne se trouvant pas sur mon secteur j’ai fait jouer mes connaissances, et en discutant avec ma collègue de boulot, elle me signale que sa soeur travaille ce secteur. Donc je l’appelle et prends rendez vous avec elle et mon ami. Nous devons passer à son agence la chercher pour aller ensuite à l’appartement que nous devons estimer. La veille du rendez vous mon ami m’appelle pour me dire qu’il ne pourra pas venir et qu’il passe me laisser un double des clés.Le jour du rendez vous, je me pointe à l’agence comme prévu. La secrétaire me reçoit me dit de patienter car Katy la soeur de ma collègue n’est pas encore arrivée. Trois quart d’heure plus tard elle arrive le sourire au lèvres. Elle me salue, s’approche pour me faire la bise, mais je lui tends ma main avec un regard glacial. Elle s’excuse sans explications puis me demande de la suivre dans son bureau. Elle me propose un café que je refuse toujours aussi glacial. Je lui dit que je suis assez pressé, elle prend ses affaires et nous sortons. Elle demande pour mon ami je lui dit qu’il n’a pas pu se libérer. A son tour son sourire se fige. Nous montons dans sa voiture une mimi rouge. Je suis le premier à grimper, elle est dehors enlève sa veste. Elle porte un tailleur veste pantalon, en lin je pense, noir, et un haut blanc. Elle s’assied sur le siège conducteur, se tourne pour poser sa veste derrière moi. Au même moment, je me tourne vers elle ce qui fait que je me retrouve avec ses seins à 50cm de mon visage, ce qui me permet d’apercevoir son soutien gorge, rose pâle et une excroissance assez importante au niveau du téton me semble t’il. Je retourne la tête et sens mon visage s’empourprer. Elle démarre puis nous partons.Arriver à la résidence, elle trouve une place au sous sol, nous prenons l’ascenseur direction le quatrième et dernier étage. Il est assez exigu surtout que nous nous arrêtons au rez de chaussée et deux personnes de plus rentrent. Deux femme assez court vêtues, en short et mini jupes et hauts transparents. Du coup Katy se rapproche de moi pour faire de la place, et je sens sa poitrine se coller contre mon bras. Je n’ose bouger ayant trop peur de faire un mauvais geste. Les deux autres femmes se regardent, sourient malicieusement. Elles s’arrêtent au deuxième étage. Une fois sorties, Katy reprend sa place. J’ai très chaud et des gouttes de sueur perle dans mon dos et sur mon front. Je m’aperçois qu’elle est légèrement décolorée au niveau du visage mais je n’arrive pas à dire si c’est son maquillage ou bien une gêne.Arrivés au quatrième étage nous sortons, nous anadolu yakası escort nous dirigeons vers la porte indiquée 401. Katy marche devant moi d’un pas assez décidé, fermant la marche, mes yeux se posent sur son fessier. En fait elle ressemble assez à sa soeur malgré les 4 ans qui les séparent. Cheveux bruns également, longs, fessier assez large mais bien proportionné, poitrine assez imposante également. Presque un copié collé sauf que chez Katy c’est un peu plus harmonieux.Sortant de mes pensées comparatives, j’ouvre la porte de l’appartement. Nous entrons dans un grand couloir qui donne sur la partie séjour avec deux grandes baies vitrées qui donnent plein Sud et avec vue sur la piscine et quelques terrasses d’appartements. Je passe toutes les pièces pour ouvrir les volets. L’appartement est assez grand, entre 150/200m² à vue d’oeil. Je m’engage dans le couloir qui désert le salon où se trouve toujours Katy, et je la vois accroupie, entrain de fouiller son sac. Cette position fait ressortir son string, rose également (donc elle porte un ensemble de même couleur!!). Elle se relève et enlève sa veste au moment où je rentre dans la pièce.Elle commence son boulot, prend les photos les mesures. Je la suis, toujours derrière pour mater ses fesses. Nous arrivons sur la partie chambre et là un sourire illumine son visage. Intrigué je regarde et chose que je n’avais pas vu me lâche un sourire également: au dessus de la tête de lit se trouve un immense miroir de 2m de haut sur 4 m de large. Je lui dit “il y en a qui ont de la suite dans les idées!!!”. Je ne vois juste un sourire sur ses lèvres sans le fameux miroir. Nous continuons par la salle de bain et passons en revu toutes les autres pièces. Une fois le tour de l’appartement terminé, nous revenons au salon. Elle calcule la superficie totale de l’appartement. Pendant ce temps je sors sur la terrasse: à la piscine il y a les deux femmes de l’ascenseur, les seins à l’air. Je suis là à mater depuis deux minutes et tout à coup j’entends une voix qui dit “Le spectacle te plait?”. C’est bien sur Katy qui me sors de mon rôle de voyeur.Je me tourne vers elle et lui dit “A vrai dire oui c’est pas mal”. Elle reste bouche bée!!!Elle rentre l’air vexée. Pour détendre l’atmosphère je lui propose de boire un verre. Elle accepte. Je nous sers un verre d’eau chacun avec 4 glaçons pour rafraichir l’ambiance. La voyant tendue, je lui présente mes excuses, elle me répond ” Mais tu ne m’as pas du tout vexée. Mais j’accepte tes excuses!!”. Je lui prends la main et la regardes droit dans les yeux et lui dit :”Je suis vraiment désolé”. Elle me regarde, rougie, elle n’a pas repoussé ma main. Elle me répond “Mais je ne suis pas jalouse de ces pétasses!!”. Sur ce elle se lève et se dirige pour une des salle de bain. Ne la voyant pas revenir après un instant, je me dirige vers la salle de bain. Elle est face au miroir, les yeux humides. Je m’approche d’elle, pose mes mains sur ses épaules, m’excuses encore une fois et que je ne voulais pas la blesser. Elle éclate en sanglot. Je la prends dans mes bras et la console. Une fois calmée, elle m’explique que son mec la larguait sans explication il y a 6 mois avec une bimbo. Voilà pour les explications. anadolu yakası escort Nous revenons au séjour, me demande de ne rien à personne surtout à sa soeur. Sauf que je ne l’écoute pas trop, mes yeux sont fixés sur son décolleté. Elle range ses affaires, se lève et se dirige vers la porte. Je prends sa suite. Elle m’attend à la porte. J’arrive à sa hauteur, la regardes, et fuit mon regard. Je la trouve assez sexy je dois dire en plus elle ne porte pas sa veste.Elle se tiens contre le mur. Je n’en peux plus. Je referme la porte, m’approche d’elle, elle ne bouge pas, et lui effleure les lèvres. Son rouge à lèvre laisse une légère emprunte de fraise sur mes lèvres. Je sens son souffle s’accélérer. Je m’approche d’elle plus près, sa poitrine contre la mienne, et je glisse cette fois ma langue sur ses lèvres qui s’entrouvent légèrement. Nos langues rentrent en contact légèrement avec qu’elle ne retire la sienne. J’exerce une pression plus forte de mes mains sur ses hanches, et reviens introduire ma langue dans sa bouche. Elle répond plus positivement cette fois ci et nos langues se mélangent fougueusement maintenant. J’en profite maintenant pour glisser mes mains sur ses fesses. Elles sont biens fermes je dois dire, je les caresses, les pinces. Elle me mordille la langue en réponse. Elle retire sa langue de ma bouge pour reprendre son souffle. Je plonge ma tête dans son cou, le lèche, le mordille tout en activant toujours mes mains sur ses fesses.Je lui écarte les jambes en poussant ses pieds avec les miens. Elle se laisse faire, alors je me glisse entre elles de sorte à avoir une jambe de chaque côté et frotter mon sexe en érection contre son entrejambe. Je me frotte tout en continuant à l’embrasser sur le visage, sa bouche bien charnue mais douce, son cou. Je remonte ma main droite sur ses hanches sauf qu’en chemin elle trouve un bout de tissu: c’est son string. Je ne peux m’empêcher de passer ma main entre son tissu et sa peau et tire dessus. Un gémissement sort de sa bouche. Je continue ce petit jeu qui à l’air drôlement de l’exciter car a chaque fois elle gémit plus fort et se tortille de plus en plus. Je passe délicatement mon index et mon majeur entre ses cuisses au niveau de son sexe. Je sens le renflement de ses lèvres, et le tissu est tout humide. Je frotte mes doigts contre son sexe, en augmentant la pression de temps en temps. Elle enfonce ses ongles dans mon dos, me tire les cheveux, mord mon cou, me lèche. Je sens sa mouille maintenant sur mes doigts c’est la première fois qu’une fille mouille autant. Je cherche de ma bouche ses seins, je les lèche sur son décolleté, Huummm, sa peau est légèrement parfumée et salée. J’arrive à ce que je cherchais: son téton. Je le sens grossir sous mes dents , il semble énorme. Elle pousse un cri, un râle assez rauque je dois dire. Mes doigts abandonnent son sexe pour venir malaxer ses seins, ils sont énormes et bien fermes, avec deux magnifiques tétons mesurant chacun bien 2cm avec deux énormes aréoles rose foncées. Je les lui pinces, les mordilles, elle n’arrête pas de gigoter. Je n’en peux plus je suis tout excité le coeur à 100 à l’heure j’ai trop envie de la baiser. Nous sommes en fusion tous les deux, anadolu yakası escort elle doit ressentir mes envies d’elle car elle me susurre à l’oreille “Prends moi, baises moi,là maintenant.” Mon coeur s’emballe, me sexe se durcir au maximum, mon sang se met à bouillir, je sens mon visage se brunir. Elle se dégage me prend par la main, me dirige vers une des chambres, sauf que moi je n’en peux plus. Je stoppe mes pas, passe derrière elle, caresse ses seins lourds, puis viens jusqu’à son ventre. Je déboutonne son pantalon, le fait glisser jusqu’à ses chevilles, le lui haute. Mon visage est au niveau de ses fesses, je passe un coup de langue, elles sont douces et chaudes. Je l’amène vers le sol, elle se met à quatre pattes la croupe en l’air sur le tapis du couloir.Je me retrouve au dessus d’elle et je vois son string tout trempé lui rentrait dans la chatte, et bien collait à son petit trou. N’en pouvant vraiment plus, je défaits mon jeans, baisse simultanément jean et caleçon en bas des chevilles. Je m’accroupi mes jambes de chaque côté d’elle, lui écarte son string de la main gauche. Son petit trou est tout lisse, un légèrement ouvert. Quant à sa chatte elle continue à dégouliner, ouverte. J’ai juste le temps de mettre ma bite à son entrée qu’elle est aspirée tellement il y a de mouille. Je m’empale en elle, dans cette chatte étroite, humide, à cette sensation mon sexe se durci. C’est la première fois que je pénètre une chatte aussi étroite. A chaque aller et retour je sens cette chair contre la peau de mon sexe. Quelle sensation!!! Mes couilles battent ses lèvres, elle gémit fort, elle crie me demande de la baiser plus fort. Alors je lui obéis. Je me redresse, la prends par les hanches et m’enfonce en elle au plus profond. Elle me demande plus fort encore je m’active en elle, la baise comme j’ai jamais baisé une femme. Je suis surexcité et la jouissance commence à venir. Je me retire de son trou pour prendre un peu de repos, et elle mouille tellement qu’un filet de mouille reste accroché à ma bite et nous relie ensemble.Je lui caresse, les fesses, lui écarte sa chatte grande ouverte et remets ma queue en elle. Elle se cambre pour engloutir un peu plus mon sexe en elle. Je lui att**** ses seins, lui pince les tétons, elle crie et me demande de recommencer. Je lui dégrafe son soutien gorge et prends ses seins à pleine mains. Mon sexe est loin en elle je bute contre ses parois, Sa mouille dégouline sur mes couilles, ses fesses claquent à chaque coup de trique. Je sens la jouissance venir, je ne peux plus me retenir. Je me retire donc, et à peine sortir, une première giclée blanche explose et atterrit sur son dos, une autre vient s’écraser sur ses fesses, je prends ma bite et me branle jusqu’à me vider complètement sur son cul. Je pousse plusieurs râles à chaque giclées, elle tortille son cul. Je la vois engouffrer ses doigts dans sa chatte et se titiller son bouton et après deux minutes elle pousse un hurlement de jouissance. Son corps se crispe, elle joui fort, ses doigts toujours dans sa chatte. Elle les retire avec son jus collé. Je m’allonge à ses côtés, caresse ses bras, ses jambes, elle frissonne de temps en temps. Je l’embrasse , goûte à sa bouche, mordille ses seins, glisse un doigt dans sa fente toujours humide, m’attarde sur son clitoris, le stimule du doigt pendant un quart d’heure, elle se raidit et joui une seconde fois dans un souffle au creux de mon oreille.Une demie heure après elle se lève, s’habille et passe la porte….

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*