Découverte de la soumission 6

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Découverte de la soumission 6Après un très long silence PATRICIA se lève, elle prend la parole. _Tu es magnifique mon petit Juju. Je me doutais que tu étais un homme soumis, mais la, tu dépasse toute mes espérances.Je te remercie, Grâce à toi venir travailler va être beaucoup, beaucoup plus agréable et intéressant.Les filles je ne sais pas pour vous, mais il est 18 heures 30 et notre journée est finie depuis longtemps. Dans un même élan toutes mes collègues se lèvent et se dirigent vers la sortie. _Juju tu peux te lever, n’oublie pas ton film. je mets quelques secondes avant de réagir, quand j’arrive elles ont récupéré leurs affaires, elles s’apprêtent à partir. PATRICIA sur le pas de la porte me fait signe de venir devant elle. _Juju pour me saluer tu dépose un baiser sur chaque pieds. Je me précipite à ses pieds, à genoux les jambes écartées, le dos bien cambré, le cul tendu, j’embrasse ses pieds. _Au revoir Madame PATRICIA. Les autres filles, sont autour de moi, le spectacle dois leur plaire, car elles demandent toutes la même chose. Je dépose alors un baiser sur chaque pieds. _Au revoir Madame LAETICIA, _Au revoir Madame VANESSA,_Au revoir Madame CÉLINE, Je reste ainsi à genoux jusqu’à leur départ en voiture, n’osant pas bouger, elles ont toutes klaxonné avant de partir, me saluant de la main, un grand sourire sur leur visage. La cuisine n’est pas trop en bazar, le rangement ne prend pas trop temps. Les sanitaires sont propres, je range la salle, fais un tour de l’entrepôt, range quelques papiers. Je me rhabille dans notre salle commune, Le DVD dans la main je ferme et rentre chez moi, il est 19 heures. Je suis seul dans ma voiture, cette journée est surréaliste, elle dépasse tous mes phantasmes les plus fous, qu’est-ce que j’ai fais ? Qu’est-ce que j’ai dis ? C’est en voyant le Dvd sur le siège passager que je réalise que je n’ai pas rêvé. Mon Épouse est à la maison dans le jardin, elle est au téléphone, je l’entend rire. Je m’approche l’embrasse, _oui oui il vient de rentrer Je ne sais pas avec qui elle est, je ne l’a dérange pas, lui dit juste que je vais me doucher. Je rentre, j’ouvre le DVD, il est écrit ” juju à l’entrepôt 1 ” je le pose en évidence sur la table du salon juste à côté de mon cahier “intime”. Je vais me doucher.Devant le grand miroir de la salle de bain, je m’examine, oui c’est vrai j’ai du bide, je suis assez poilu sur le torse et un peu sur le haut du dos. Mon sexe est bien fourni aussi. Et si? Je n’hésite pas longtemps, un premier passage aux ciseaux, un bon coup de rasoir, mon sexe est tout lisse jusqu’au nombril. Un passage sur mon cul et mes couilles, je suis tout lisse. JULIE est toujours au téléphone, je l’entend parler sans comprendre ce qu’elle dit. J’ai encore du temps, je prends le tuyau de douche, dévisse le pommeau, j’ai envie d’être diyarbakır escort propre partout, même de l’intérieur. Je me fais un lavement. Trois passages aux toilettes, l’eau sort toute propre. Un peu de crème hydratante, quelques gouttes de parfum, je me sent prêt. JULIE est toujours dehors, une cigarette à la main. Je lui demande par la fenêtre. _Tu as prévu quelque chose pour le repas?_oui, pizza, salade. Mais la j’ai soif mon Amour, ouvre une bouteille de vin , il y a du blanc au frais. Je lui apporte son verre, moi aussi j’ai besoin d’un remontant, je me prépare un russe blanc. La préparation du repas est simple et rapide, je sors trinquer avec mon Épouse. _Tien. tu as aussi un verre ? on fête quelque chose mon petit juju ?Cette remarque à l’effet d’un un uppercut. Elle ne m’a jamais appelé ainsi. Je n’étais pas prêt, une grande gorgée, une cigarette. Mon Épouse ne m’a pas quitté des yeux, elle semble amusée. _En fait oui, on fête mon nouveau moi à l’entrepôt. _Comment ça ?_Nous avons une nouvelle directrice._ Et alors, tu as changé de poste ?Ou peut-être, Elle t’a changé ?_Non non elle n’y est pour rien. Je viens de vivre la journée la plus troublante de ma vie professionnelle et sexuelle._Comment ça? Explique moi mon petit juju. _Je suis passé de mes rêves à la réalité. Une autre gorgée, je vais tout lui dire, mais j’angoisse un peu , j’ai peur de sa réaction. Avoir des phantasmes dans la chambre à coucher et les réaliser, ce n’est pas tout à fait la même chose. _Ma mise en scène de vendredi soir a été filmé. Toutes mes collègues l’on vu…_Mais comment c’est possible ?_Elles ont installé des caméras à l’entrepôt. J’ai vécu aujourd’hui une expérience de soumission qui a dépassé tous mes rêves les plus fous. _raconte _j’ai passé l’après-midi nu. _Quoi elles t’ont surpris nu ?_Non, elles m’ont demandé de me mettre nu._Tu t’es mis nu parcequ’elles te l’on juste demandé ?_Oui_Tu as aimé ?_Oui , beaucoup. _Tu bandes la ?_Oui. _Tu as fait quoi d’autre ?_j’ai éjaculé sans me branler sur les jambes de CÉLINE, j’ai tout nettoyé avec ma langue, et je l’ai fait jouir avec ma bouche. _Eh bien tu as fais très fort, et ensuite ?_J’ai fais une déclaration, j’ai avoué mes désirs de soumission. _Tu as vraiment fait tout ça ?_Oui,et même encore plus, j’ai dis officiellement que je veux être leur soumis à toutes les quatre_mon petit juju, tu as fais très fort la. Donc, tu as enfin réalisé ton phantasme. Si tu savais comment tu m’excite trop mon petit juju. Je suis toute mouillée, viens me lécher, j’ai trop envie de jouir de ta bouche moi aussi.Elle ouvre ses jambes relève sa jupe. _Enlève ma culotte, lèche moi, dépêches toi. Je tombe à genoux, son sexe est luisant, un régal. Sa saveur est quand même le plus extraordinaire breuvage de l’univers. il ne lui faut que quelques minutes escort diyarbakır pour jouir dans ma bouche. _Trop trop bon, tu es vraiment très doué, mon petit juju. Comme toujours. Je suis sûre que tu as été fabuleux cette après-midi.Bon j’ai faim. Allez vite à table. Au fait quand tu es arrivé j’étais au téléphone avec ta collègue PATRICIA._Tu savais déjà tout alors ?_Oui, oui mon petit juju, tu as fait très fort cet après-midi, mais ta prestation de vendredi est paraît elle “exceptionnelle”‘ J’ai faim. Vite ce soir on a un film à voir. Je suis scotché, par son aplomb, et le naturel de son attitude. Elle m’a dit tout ça debout, le sexe luisant à quelques centimètres de ma bouche, fixant mon regard, sa main posée sur ma tête. _La soirée ne fait que commencer, rajoute t’elle.Nous dévorons très rapidement notre repas,sans un mot les yeux dans les yeux. Le dessert pris STÉPHANIE laisse tout en vrac, elle me demande de tout ranger et d’installer le DVD. Elle se dirige vers la salle de bain, se retourne et me dit. _Au fait, je veux te voir dans la position une à mon retour, mon petit juju.J’ai bien entendu? je ne rêve pas. Elles se sont vraiment parlées de tout? J’ai l’impression que ma vie à la maison va évoluer aussi. Que va t’il se passer ? Je me mets nu, décidément mon corps parle pour moi je suis encore en érection. Le DVD est lancé. La première image est un texte. ” juju à l’entrepôt 1 “. Je met sur pose. Je prépare une petite cigarette qui fait rire. La bouteille de vin est sur la table, deux verres, la télécommande, tout est OK. Je me mets au milieu du salon, les mains sur la tête, les jambes écartées. Je suis face à l’écranla porte est derrière moi.Je ne peux pas voir quand elle arrive, je reste là, immobile, la queue tendue. L’attente est courte pas plus de trois minutes, j’ai l’horloge du lecteur devant moi. Pas un mot, juste ses mains qui me caresse le crâne, les épaules, le dos, les fesses. Son corps nu brûlant, se colle à moi. Ses mains m’entourent, ses jambes m’enlassent. Un pur moment d’érotisme. Elle frotte ses tétons sur mon dos, ils sont tout durs.Je sent son parfum, qui m’inonde le cerveau. Elle sent le plaisir, l’excitation, le désir. Je sent sur mes cuisses que son sexe coule de plaisir. Ma queue est dure, tendue, mon gland coule lui aussi . Ses mains s’approchent de mon sexe, mes couilles frémissent sous ses ongles, elle remonte, découvre avec surprise et plaisir que la barrière de poils à disparu. Ses deux mains entourent ma queue. Elle me branle, mon plaisir monte, elle me connaît, accélère, ralentie, frotte le gland, descend sur mes couilles, remonte le le long de ma raie, s’arrête sur mon trou, joue avec. Elle rentre une première phalange, branle ma queue en même temps. Je suis au paroxysme de l’excitation quand elle arrête tout, et s’allonge diyarbakır escort bayan sur le canapé. _alors ce film ? _Le brûlant et le glacé, elle n’avait jamais joué comme ça avant. Je descends mes mains pour atteindre la télécommande. _Qui t’a autorisé à quitter la position ?Je me remets droit les mains sur la tête. Je ne dit pas un mot, elle ne m’a pas donné la parole._C’est bon tu peux bouger, donne moi la télécommande et met toi à genoux, je te veux tout près. Le titre s’efface, il y a de la musique, bary White. C’est donc un montage.Première image je suis dans la cuisine, je me déshabille, je suis de dos, puis de face, on voit mon érection. Il y a deux caméras je ne les avaient pas remarqué. Je marche dans l’entrepôt, je suis dans un bureau, je téléphone, toujours en érection. Je suis dans le couloir devant les sanitaires, en fait il y a des caméras partout. On voit l’état de la pièce, des affaires partout. Changement de musique, c’est le générique de mission impossible, la vitesse des images change, elle accélère, ralentie, redevient normale, en fonction des actions. Il y a trois plans donc trois caméras. La musique change, Joe cooker.Je suis debout face à la table devant les ensembles étalés. Je monte sur la table, je me vois de face de dos et de profils. Tout, absolument tout est là dans les moindres détails. Rien n’est caché. Mon visage, ma bouche, ma langue, mon cul, ma queue, mes mains. Tout y est. C’est très très troublant de se voir, je ne savais pas que je faisais cette tête devant tous ces trésors étalés. C’est fascinant, je vois le plaisir sur mon visage à chaque coup de langue. Je me vois goûter chaque saveur. Les images sont très sensuelles, elles dégagent un érotisme torrides.La vidéo montre que j’aime vraiment les saveurs intimes de toutes mes collègues. Cela se voit à l’écran. Mon Épouse prend ma main, l’a colle sur son sexe, elle ruisselle. _Tu es extraordinaire mon Amour, tu es beau. Caressé moi doucement, parfait tes doigts. Ne touche pas mon clito, sinon, je vais jouir de suite. Retour sur le film. Je suis à quatre pattes maintenant, la tête dans les culottes, je me fouille le cul, mes doigts rentrent et sortent, mon plaisir resplendit à l’écran. La musique est coupé on entend ma voix. Je me vois pour la première fois dans cette position. Je me regarde branler ma queue et mon cul en même temps. C’est super excitant, je sais ce qui va se passer et pourtant je ne peux détacher mes yeux de l’écran. Je me vois, je m’entends hurler mon plaisir, ma jouissance. Quand je crie le prénom de mes collègues mon sperme éclabousse la table au ralenti. Les caméras ne loupent pas une seconde, pas une image. On me voit lécher mon sperme. La dernière image passe de mon corps luisant à mon visage heureux, épanoui, béat. Mon Épouse ne dit pas un mot, elle prend la télécommande, remets en arrière, la scène ou je suis à quatre pattes un doigt dans mon cul. Elle se met à quatre pattes,face à l’écran._Prend moi mon petit juju, baise moi, baise moi fort. Je veux sentir ta queue me défoncer. Baise moi, mon petit juju. Et

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*