Extra-plate

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Extra-plateMa sœur m’a dit que c’est une collègue à elle, ajoutant que c’était aussi une amie. Elle a ajouté que puisque je suis célibataire, je serais peut-être intéressé par une femme cultivée et enjouée.Cette femme n’était pas vraiment dans mes critères parce que ce que j’aimais surtout chez une femme c’était qu’elle ait un jolie visage et de gros seins et la copine de ma sœur, ce n’était pas le cas parce qu’elle était maigre, vraiment maigre.- Bon, m’a dit ma sœur en me prenant par le bras, je vais te présenter quand même !Elle m’a amené à sa collègue et elle nous a présentés l’un à l’autre avant de nous abandonner à notre sort.Nous avons commencé par nous regarder en chien de faïence puis la femme m’a dit qu’elle avait fait un de ces fameux régimes pour maigrir et que c’était allé trop loin et qu’elle n’arrivait pas à reprendre un peu de poids.Elle avait mis une espèce de marcel qui augmentait sa maigreur. Je lui ai demandé si elle voulait boire quelque chose et je suis allé lui chercher ce qu’elle m’a demandé et nous avons trinqué ensemble.- Tu sais, m’a-t-elle dit en reposant son verre, ça ne m’empêche pas d’aimer baiser ! Tu me plais ! Tu n’as pas envie ? On ne dira rien à ta sœur !J’en ai rougi mais nous sommes restés ensemble toute la soirée et je l’ai ramenée chez elle. Elle m’a invité à prendre un dernier verre.- Tu sais, ça ne me dérangera pas si tu veux bursa escort me baiser ! C’est juste que ça nous changera les idées, a-t-elle ajouté ! Allez ! Viens ! En ce moment je suis seule et je m’ennuie !Moi aussi, j’étais seul et j’ai décidé d’en profiter et j’ai suivi la collègue de ma sœur jusque dans sa chambre et je l’ai regardée se déshabiller. Quand j’ai vu ses seins, j’ai pensé à une paire de chaussette et elles pendaient presque jusque sur ses cuisses. C’était comme deux sacs et ils étaient vides.- Wow !Je n’ai pas pu me retenir.- Cache ta joie, m’a fait la femme !- Non, je veux dire qu’ils sont magnifiques, ai-je ajouté !- Tu préfères les gros nichons, a ajouté la collègue de ma sœur ! Il aurait qu’on se rencontre l’an dernier ! Je faisais alors du 95G !J’ai tendu les mains et j’ai empoigné ses seins et leur peau était si douce que c’en était un enchantement. Je suis passé par dessous, du haut en bas et j’ai même tiré sur les mamelons.- Ça te plaît quand même, a ajouté la femme ? Mon toubib voudrait que je me fasse charcuter !- Ah, non, surtout pas !C’était le cri du cœur. La femme s’est hissée sur le lit et elle m’a passé ses seins autour du cou, comme si ça avait été un cache-col.- J’ai envie, m’a-t-elle lancé !Moi aussi, j’avais envie de voir et nous avons baisé. Quand je l’ai prise en levrette, j’ai ramassé ses seins sur le drap et j’ai même dit bursa escort bayan que je pourrais même faire un nœud mais la femme m’a dit que ça venait et elle m’a dit de ne pas arrêter et je ne me suis pas arrêté et elle a poussé un long soupir et j’ai compris quand ma bite à dérapé dans son vagin qu’elle avait joui et, maladroitement, j’ai essayé de la remettre.- Tu es un petit cochon, m’a lancé la femme ! Tu veux sans doute me la mettre dans l’anus !Si j’avais souvent pensé à sodomiser une femme, la seule fois que je l’avais tenté, ça avait provoqué notre rupture.- Tu veux, ai-je demandé à la collègue de ma sœur ?- Pourquoi pas, m’a-t-elle répondu ? Tout le monde en parle et personne ne semble l’avoir fait !Je me suis enfoncé dans son anus mais j’étais tellement excité que j’ai joui tout de suite puis je suis resté enfoncé jusqu’à ce que je débande. La femme est allée se laver et elle est revenue avec une serviette de bain pour me faire ma petite toilette puis elle s’est allongée à côté de moi.- C’était un bon début, mais j’ai vraiment besoin de savoir, m’a-t-elle alors dit !- Dans l’anus ?- Oui, dans l’anus, m’a répondu la femme ! J’ai vraiment envie que tu me la mette bien au fond !A partir de là, elle s’est efforcée de me faire bander à nouveau et quand j’ai été raide, elle a voulu se mettre sur moi et elle s’est empalée l’anus sur ma bite, jusqu’au escort bursa fond. Sa paire de nichons me couvrait le torse et le visage et j’ai manqué d’étouffer. Non ! Je plaisante. C’était très excitant et je pouvais jouer avec sa poitrine pendant qu’elle s’enculait.- Je peux te demander si ça vient, m’a-t-elle demandé au bout d’un long moment ?- Pourquoi ?- Parce que j’ai envie de te sentir jouir dans mon trou du cul, m’a répondu la femme en riant ! Il faudra que je me masturbe si je veux jouir moi aussi, a-t-elle ajouté !Quand elle s’est retirée, elle m’a dit que c’est mieux puis elle s’est essuyée les fesses et elle m’a essuyé la bite.Ses seins valdinguaient dans tous les sens et quand j’ai essayé de les att****r, elle s’est mise à faire tourner son torse de droite à gauche et de gauche à droite pour m’empêcher de les att****r.- Putain, c’est une femme comme toi qu’il me fait, lui ai-je alors lancé !- Oui, mais tu ne vas pas te contenter de m’enculer, m’a répondu la collègue de ma sœur ! Je suis une femme comme les autres et j’ai besoin que tu comble tous mes trous !C’est ce qu’on a fait jusqu’à une heure avancée de la nuit et j’ai joui dans ses trois trous et même sur son torse et j’ai étalé mon sperme sur ses seins puis je me suis endormi. Le lendemain matin, j’ai retrouvé la femme dans la cuisine. Elle préparait le petit déjeuner. Après, je suis parti à mon boulot et puisque je n’avais pas le numéro de téléphone, je n’ai pas rappelée, mais je l’ai revue quelques années plus tard. Elle n’était pas seule. Je veux dire qu’elle était avec un homme et qu’elle avait le gros ventre et je n’ai pas insisté.

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*