Infirmière (2)

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Infirmière (2)Bonjour,Je me présente à nouveau, je m’appelle Hacène et ma femme Mounira, m’avait surpris par des jeux sexuels qu’elle avait dans mon dos avec ses collègues de boulot dans un hôpital la nuit à Marseille, où elle officiait en tant qu’infirmière.Pour cela, je vous serais gré de lire le premier épisode.C’est une très jolie femme, mate, châtain, 1m62 pour une soixantaine de kilos et un 85b.Elle voulait rester se préserver pour notre mariage, alors que nous avions près de 30ans, et je m’aperçus par sa dextérité dans les préliminaires que c’était ce que j’appelle une “pute vierge”, elle aimait le fruit défendu… Et j’allais en faire les frais au fil des années de vie maritale bien trop paisible pour une femme qui s’est retenu trop longtemps.Le problèmes que Marseille est un grand village, et les quartiers Nord encore plus, tant et si bien que la nouvelle de son union vint aux oreilles de ses ex, dont certains décidèrent de tenter à nouveau leur chance.Un jour, alors que les enfants étaient à l’école, elle voulut sortir pour faire du shopping…Je ne suis pas une caricature d’arabe macho, je voulais des rapports égalitaires, et c’est ce qui la perturbait un peu car son éducation fait d’interdits, l’avait amené précédemment à fréquenter des mecs de cité dominants et basiques.Torturé par le fait de ne pas avoir fait l’amour depuis deux semaines, je décidais de la suivre.C’était le printemps et elle avait mis une jolie jupe aux genoux,et un cache coeurs avec canlı bahis des ballerines…à croquer.Elle alla effectivement à Plan de Campagne et attendit sur un parking la venue d’une Audi A3, musique à fond, d’où sortit un mec que j’avais vu à mon mariage, et qui m’avait même félicité: “c’est comme un frère!” elle m’avait dit, alors que je le trouvais déjà à l’époque un peu trop familier.Il était sorti avec sa soeur pendant 2 ans et elle était la seule à avoir gardé le contact avec lui alors que sa frangine ne voulait plus en entendre parler… Kader!Ils étaient donc sur le parking l’un en face de l’autre et se firent la bise sur la joue de manière…appuyé.Ils parlèrent un peu et je voyais de la crainte sur le visage de mon épouse, alors qu’il se permettait ça et là de la faire tourner sur elle-même pour mieux l’observer…Les gestes de Kader lui ordonnèrent de monter dans sa voiture, et il démarra en trombe.J’eu un peu de mal à les suivre et les perdis de vue un instant dans le massif de l’Arbois, et après une demi heure d’errements, j’ent****rçus sa caisse rutilante dans un chemin de terre, garée et vide.J’étais tendu et devinais ce que j’allais voir, mais l’excitation était plus forte. J’étais loin du compte…Après avoir pris un maximum de précautions, je m’approchais d’une maison dont il ne restait que les murs lépreux d’où provenait DES voix de mecs!!!Je tremblais comme une feuille en avançant et je la vis…Elle était sur un assise sur un canapé défraîchi bahis siteleri qui n’avait plus de couleur, au milieu de deux mecs que je connaissais aussi: Mourad et Diego, des frères aussi!!!Kader n’était pas visible mais j’entendais clairement sa voix autoritaire demandait à ma femme de faire “comme avant”!C’est alors qu’elle ouvrit son cache coeur, laissant ses seins nues à l’air libre (je comprends mieux le gros cabas qu’elle plaquait sur sa poitrine en sortant!), elle regarda les gars baisser leurs survêtements sur les chevilles, exhibant de large et longs sexes en érection.Elle se mit à les branler délicatement, comme si c’était de la porcelaine, tout en fermant les yeux, alors qu’ils lui suçaient les seins comme des morts de faim.Machinalement, elle écarta les jambes et laissa apparaître sa chatte rasée aux lèvres épaisses et mates, afin qu’ils puissent y entrer leurs gros doigts.Le passage était fait et ils allaient enfin en profiter…Je bandais comme un âne car je voyais enfin son vrai visage.Au bout de quelques minutes, elle se laissa manoeuvrer comme une marionnette et suça Diego pendant que Mourad lui enfonçait sa queue… dans le cul!”Comme au bon vieux temps”: il dit sur un ton moqueur.Il tapa tellement fort qu’elle eut du mal à se concentrer sur la pipe qu’elle faisait.Diego agacé, lui prit les cheveux violemment pour mieux la guider et lui cria: “Doucement grosse pute!”Moi qui ne lui avais jamais manqué de respect, j’étais effaré de la voir bahis şirketleri encaisser toutes ses brimades sans broncher!Impatient, Diego décidait de changer, il arrêta tout et, toujours en la tenant par les cheveux, se leva.Ma femme était débrayée et les commissures de ses lèvres luisaient de la salive qu’elle avait du employer pour mener à bien sa fellation.Le gros gitan s’assit sur le canapé pourri et l’empala sur son gland par le cul, dos à lui, avec une facilité déconcertante!Elle se mordait les lèvre et fermait les yeux, ne disant toujours rien.Mourad, qui avait enlevé son bas de survêtement, s’approcha la bite à la main, il se mit à la hauteur de sa bouche et lui :”Nettoie un peu, je vais te niquer!”Elle s’exécuta sans sourciller, le regard baissé, elle se faisait baiser la bouche alors qu’il la tenait fermement, par la nuque.Quelques minutes plus tard, il fit ce qu’il dit et j’avais le spectacle de ma femme en sandwich chahutée, entre ces deux lascars qui râlaient et l’insultaient à tout va.C’est à ce moment que je me suis éjaculé dans le pantalon, comme si je vivais un rêve érotique…Les insultes la faisaient gémir, c’était une soumise.Arasés, ils la poussèrent et la mirent sur ses genoux. Elle leva précipitamment ses vêtements car elle connaissait leurs délires: ils éjaculèrent abondamment sur le visage qu’elle leur présentait les yeux toujours baissés, mais ils ne s’arrêtèrent pas là…Le sperme devint plus liquide et jaunâtre…ils luis pissaient dessus en riant, sans qu’elle ne bronche, protégeant ses cheveux qu’elle tenait en chignon fixé à la hâte.Une fois fini, on lui jeta une serviette, et la voix de Kader lui asséna de s’essuyer vite car il avait un rendez-vous.

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*